Ishtar Collectif

 

 

 

Présentation

 

 

 

 

Projets

 

 

 

 

 

 

<< retour

Filament _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 2015

 

« Filament » est une exploration des liens entre la lumière et le son, leurs ressemblances, leurs complémentarités, les influences de l'une sur l'autre et inversement. Approfondir ces rapports afin d’affiner les propositions lors des rencontres avec les lieux qui nous accueillent.

Filament est une œuvre artistique entre installation et performance et propose une interaction entre trois éléments :

  • l'espace qui nous accueille.
  • Les propositions sonores.
  • Les propositions lumières.

 

La lumière n’exerce plus la fonction première d’éclairer les musiciens ou la scène mais devient une composante à part entière de la création collective.

« Filament » réunit six artistes, quatre musiciens et deux "manipulateurs" lumières. Ils sont tous les six depuis longtemps rompus aux pratiques expérimentales et improvisées. Ils sont réunis au sein de cette cellule d'expérimentation autour de l'idée de « lecture » d'un lieu, afin de le révéler à travers le sonore et la lumière et d'en donner une lecture personnelle, poétique,  basée sur l'écoute, l’histoire et l'instant.

Voir la page Filament

 

Cartographie_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 2013

 

Présentation

Cartographie est la réalisation d'une carte topographique de la ville de Bourg-en-Bresse.
Sur le même principe qu'une carte touristique indiquant les différents « sites d'intérêt », nous vous proposons des lieux dans lesquels nous avons noté une singularité du point de vue sonore, lieux que nous vous invitons à écouter.

Une carte – une exposition

Un plan de la ville est annoté de symboles simples afin d'indiquer les différents sites choisis. Chacun de ceux-ci est accompagné d'une photo et d'un commentaire précisant l'écoute que nous y avons portée et en quoi elle nous a semblé riche, intéressante ou singulière.
Cette carte est accessible sur le site des chemins de la culture de la ville de Bourg en Bresse. Les textes, photos ainsi que des extraits sonores d’enregistrements réalisés sur les lieux sont disponibles.

Parallèlement deux expositions ont été organisées avec la ville de Bourg en Bresse.


Treatise_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _  2012



Pour cette création  accueillie par le théâtre puis la Tannerie de Bourg en Bresse, le Collectif invite le musicien Jean Philippe Gross en résidence.

Jean Philippe Gross, artiste  lorrain, jouera sur un dispositif électronique.
Treatise est une partition graphique de Cornélius Cardew. Cette partition graphique de 193 pages est une œuvre monumentale pour laquelle le compositeur n’a jamais voulu délivrer de « mode d’emploi », laissant ainsi les interprètes déterminer comment ils l’abordent.

L’attention se portera particulièrement sur les volumes sonores, travail sur l’amplitude à partir de matières sonores allant de la nuance  la plus « ténue » à la plus «dense ».

France Musique : Un des concerts a été enregistré et diffusé sur France Musique dans l’émission « A l’improviste » de Anne Montaron. Il est toujours écoutable et téléchargeable : http://www.francemusique.fr/emission/l-improviste/2013-2014/

 

 

Tora No Ko Watashi _ _ _ _ _ _ _ _ _ 2010



 

Expériences des milieux (en salle)_ _ _ _ _ 2010
Expériences des milieux (In situ) _ _ _ _ _ 2008

Expériences des Milieux « Salle » a fait suite à deux années de performances en extérieur, ramenant toutes les expériences vécues, le jour, la nuit, à l'intérieur... ou peut être l'envie de libérer les théâtres, de leur permettre de devenir usines, étendues d'herbe, d'être traversés par un tracteur, un avion, une colonie de fourmis....

« Expériences des milieux » fait revivre des milieux.

La performance est pluridisciplinaire : sons, danse, lumière-ombre, image filmique, phonographies. La règle n'est pas uniquement de faire revivre les les différentes expériences mais également de créer des mondes imaginaires nourris de nos pratiques.

« Expériences des milieux » est un parcours proposé aux spectateurs, parcours artistique comme une relecture de notre quotidien, un questionnement sur ce qui fait, fera ou pourra être notre quotidien.

 


Equipe artistique

Ephia : danse
Benoit Cancoin : contrebasse
Nathalie Chazeau : danse
Damien Grange : voix, électronique, lumière
Emmanuel Holterbach : phonographie, sons directs
Eddy Kowalski : saxophone soprano
Xavier Quérel : cinéma
Xavier Saïki : guitare
Boris Jolivet : phonographie


Une résidence croisée_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 2006

Le projet de résidences alternées avec les Collectif IBA de Barcelone et MILL de Beyrouth est né d’une réflexion commune et de rencontres individuelles des musiciens des 3 équipes.
L’idée était de permettre à chaque collectif de se rencontrer en accueillant les autres et en se déplaçant chez eux.
La première partie du projet a concerné les deux Collectif Ishtar et IBA de Barcelone. Deux étapes avril et octobre 2007 du travail de création entre les collectifs ont eu lieu. Nous sommes allés les voir en avril et IBA est venu en octobre.
 
Par contre les problèmes politiques du Liban dans l’année 2008 ont empêché le « retour ».
Nous avons accueilli certains membres ici en France mais nous n’avons pas pu aller au Liban.

 

Dessin de Masen, artiste du Collectif MILL

 

Foyer des Utopies Sonores_ _ _ _ _ _ _ _ _ 2004

Résidence du duo Kristoff K.Roll (Béziers)
« Par l’expérience de l’improvisation, qui engage totalement et intimement la personne qui la pratique, nous souhaitons offrir une possibilité de reconquête de soi et de son propre espace aux résidents du FAR. Notre travail ne se substitue en aucun cas à celui des travailleurs sociaux, mais peut venir enrichir leur démarche, par l'apport d'une expérience concrète d'écoute, de partage et d'engagement : l'expérience artistique.»

La création artistique pour lutter contre l’exclusion.

 

Par l’expérience de l’improvisation le collectif et les artistes associés ont proposé un temps, un espace de reconquête de soi, une libéralisation de la parole auprès des résidents du FAR et d’autres personnes en situation de précarité.
Nous avons eu la chance de trouver une équipe éducative qui répondait plus que positivement à nos demandes et sa participation a été précieuse. Un rapport de confiance nous a rapidement permis d’aller à l’essentiel.

 

 

 

 

retour

 

 

Le Collectif Ishtar est soutenu par :

la DRAC Rhône-Alpes, le Conseil Régional Rhône-Alpes, le Conseil Général de l’Ain, la Ville de Bourg-en-Bresse, et a reçu l’aide de l’Adami et de la Spédidam

 

Contact

 

Adhérer au collectif c'est 10 € (mini)et dégrèvement des impots au dessus de 30 €